Roman

211_1

La Rose fanée

Auteur : Stankovic Borisav

PRIX : 9.15 €

Traduit du serbe et avant-propos de Blandine Simicevic
Postface de Jovan Ducic traduit par Vladimir André Cejovic
Le jeune Kosta, fils d’une famille illustre et ruinée de Vranje, au sud de la Serbie, a pour mission sacrée de redresser sa maison. Son pur amour avec Stana, sa voisine, sa presque sœur, mais fille de servante, est donc d’avance condamné. La tragédie, dévastatrice, ne se traduira qu’en quelques regards, quelques mots, deux ou trois sanglots aussitôt réprimés.
Dans cette nouvelle écrite à la première personne, le grand Borisav Stanković a mis le meilleur de son art. Par petites touches emplies de mélancolie, nous revivons la magnificence d’un monde déclinant, la rigueur de sa morale et de ses rites, la puissance d’un érotisme d’autant plus envahissant qu’il est proscrit et impossible.
La Rose fanée est un grand poème du sacrifice, du pur amour et de la tradition immémoriale. C’est le testament d’une civilisation humble, fière et chrétienne que notre époque a trop hâtivement essayé d’oublier.
L’ample postface du grand poète serbe Jovan Dučić, jointe à cette édition, vient à point nommé pour situer Borisav Stanković et son œuvre dans les cadres historiques, géogra­phiques et culturels de la littérature serbe.
Publié à ce jour de Borisav Stanković en français : deux chefs-d’œuvre romanesques, Le Sang impur et Gazda Mladen et un recueil de nouvelles, Peuple de Dieu.