Recherche par :
Acces rapide
Accès rapide :
Accueil > Librairie > Génocide 1941-1945   

Génocide 1941-1945




Classer par prix   

Krestic Vasilije <i><br>Un peuple en otage - Serbes de Croatie face à l'Etat Croate</i>
8.00 € 

La guerre civile yougoslave n’a pas éclaté spontanément. Elle n’a pas été causée par des différends momentanés, territoriaux ou idéologiques, comme on l’affirme souvent, mais bien plutôt par un ensemble complexe de malentendus et de tabous historiques que l’effondrement du communisme n’a fait que ressusciter. Les cinq articles réunis ici ont été publiés entre 1988 et le début de 1991. Rédigés dans une langues claire, fortement documentés, ils illustrent avec lucidité l’implacable cheminement d’un drame annoncé dès la naissance de la Yougoslavie.

Krestic Vasilije <i><br>La grande Croatie - Le génocide comme projet politique</i>
19.00 € 
Installés dès le XVIe siècle sur les confins de l'Empire autrichien pour servir de rempart contre les Turcs, les Serbes, soldats libres et « schisma­tiques », car orthodoxes, ont suscité d'emblée un puissant réflexe de rejet de la société féodale et catholique de Croatie. Au fil des siècles, ce rejet s'est traduit par des appels à l'extermination de plus en plus précis, pour culminer dans le génocide d'État orchestré par le régime d'Ante Pavelić (1941-1945).
Rivelli Marco Aurelio <i><br>Le génocide occulté</i>
23.00 € 
L'Etat indépendant de Croatie fut créé en avril 1941 sur les décombres du Royaume de Yougoslavie, envahi par les forces de l'Axe. Il disparut avec la défaite de l'Allemagne nazie et la reconstitution d'une fédération yougoslave sous régime communiste. Durant sa brève existence, cet Etat s'illustra par un zèle exterminateur qui scandalisa même ses alliés et protecteurs.
Laurière Hervé <i><br>Assassins au nom de Dieu</i>
13.00 € 
Sitôt devenue indépendante en 1941, à la faveur des conquêtes allemandes, la Croatie a décidé d'éliminer la totalité des Serbes, des Juifs et des Tziganes de son territoire. Conformément au programme décrété par son ministre de l'Education et des Cultes, un tiers des Serbes devaient être expulsés, un tiers convertis au catholicisme, un tiers liquidés.
www.uninfinicerclebleu.com © 2006-2011 tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel boutique en ligne