NIkola Tesla, ou l’artiste de la science

tesla_korice
Nikola Tesla est l’un des plus illustres noms de la physique de la fin du XXsiècle et du début du XXe siècle, et nous lui devons quelques-unes parmi les plus grandes inventions, tant dans le domaine de la physique que de la radio et de électrotechnique.

Il est né le 10 juillet 1856 dans un petit village de Lika, à Smiljani dans la Krajina, région des confins militaires de l’Autriche-Hongrie, dernier d’une famille de cinq enfants, fils et petit-fils de prêtres serbes orthodoxes

Très tôt, Tesla se fait remarquer comme un enfant particulièrement doué. Destiné à devenir prêtre lui-même, il réussit à obtenir l’autorisation de son père pour faire des études d’ingénieur.

Dès lors, il se consacrera exclusivement à la technique et à la science, vivant par et pour “Mes inventions”.

Il termine le Lycée à Karlovac en 1873, et de là, va entamer son parcours d’inventeur au gré des capitales européennes : à Graz, il étudie les mathématiques, la physique et la mécanique ; débute en tant qu’ingénieur à Budapest ; à Paris, il travaille pour la société Edison, où il achève de mettre au point le premier moteur à induction utilisant le courant alternatif.

Ne rencontrant pas en Europe un intérêt pour ses découvertes, il part en 1884 pour les États-Unis, où il travaille d’abord pour Edison sur les réseaux d’alimentation électrique de New York.

 

nikola_tesla3

Convaincu du bien-fondé de la solution du courant alternatif, contrairement à Edison, défenseur du courant continu, il démissionne très vite pour fonder la « Nikola Tesla Company » qui connaît un sort malheureux.George Westinghouse l’embauche en 1886. Les faits vont alors donner raison à Tesla puisqu’en 1893, Westinghouse obtient le contrat d’installation de toute l’infrastructure électrique de la ville : le courant alternatif sera désormais la seule solution technique valable.
La liste de ces inventions est impressionnante, et parmi celles qui ont le plus contribué à améliorer le sort de la condition humaine, on peut citer :

  • – le moteur électrique asynchrone, l’alternateur polyphasé, le montage triphasé en étoile, la commutatrice ;
  • – le transport de l’énergie électrique en courant alternatif ;
  • – le développement de la transmission d’énergie électrique sans fil, de sorte que Tesla peut être considéré comme un des pionniers de la radio ;
  • – la démonstration de l’effet de la résonance, phénomène qui aura d’importantes applications en calcul des structures comme en électricité ;
  • – le principe de la réflexion des ondes sur les objets, à la base de ce qui sera plus tard le radar, dont on connaît l’importance critique lors de la bataille d’Angleterre ;
  • – les bases de la télé-automatique et de la commande à distance ;
  • – une théorie prémonitoire sur les armes à énergie dirigée dès le début du XXe siècle.
tesla-40ans

Il connaîtra la gloire et la ruine, recevra les plus grandes distinctions qu’un scientifique puisse obtenir.Le Prix Nobel annoncé à la une du New York Times le 6 novembre 1915, et le démenti qui s’en suit restant entourés de mystère. Il meurt dans sa chambre d’hôtel à New York, seul et pauvre, le 7 janvier 1943.

Le monde scientifique lui rendra hommage en 1960 en attribuant son nom à l’unité d’induction magnétique : le Tesla (1T = 1 Wb/m2).

À l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de Nikola Tesla et pour lui rendre hommage, nous publions aujourd’hui, et pour la première fois en langue française, son autobiographie Mes inventions.

Dès sa parution, dans le mensuel Electrical Experimenter en 1919, l’autobiographie de Tesla suscita un grand intérêt : par ce titre insolite, Tesla affirmait que ses inventions étaient toute sa vie et que tout dans sa vie leur avait été finalement subordonné.

Le lecteur va découvrir une vie étonnante, des pensées fulgurantes et une énergie hors du commun.

Il aura été doublement en avance sur son temps : par ses visions et prémonitions (comment ne pas penser à Internet quand on parcourt la page 88) mais aussi et surtout par son approche mentale de la découverte qui annonce les derniers développements des sciences cognitives.

Tesla a été plus qu’un grand scientifique, il a vécu la science de l’intérieur, comme un compositeur entend sa musique avant qu’elle ne soit jouée, comme un peintre voit sa toile avant qu’elle ne soit affichée….

Plus extraordinaire, cet artiste de la science a eu le souci constant de mettre son exceptionnelle puissance mentale au service de l’humanité et de l’amélioration des conditions de vie de ses semblables.