Récits de voyages

260_1

Agneau noir et faucon gris

Auteur : West Rebecca

PRIX : 34 €

Traduit de l’anglais par Gérard Joulié
Romancière anglo-irlandaise de renom, Rebecca West entreprit en 1937 un grand périple à travers la Yougoslavie dont l’avenir était déjà assombri par les divisions ethnico-religieuses et l’approche de la guerre. Elle en tira un livre au titre énigmatique qui allait la rendre mondialement célèbre. Agneau noir et faucon gris parut en 1941, alors que la tentation suicidaire redoutée par Rebecca West se déchaînait en Europe. Ses prémonitions et la force avec laquelle elle a su les exprimer font de son livre un chef-d’oeuvre médiumnique à l’égal des Démons de Dostoïevski. Tout en composant l’un des plus grands récits de voyage de la littérature universelle, elle s’y livre, à l’instar de Tocqueville en Amérique, à l’exploration intellectuelle d’un monde non encore révélé.

De Zagreb au Monténégro, en passant par la Dalmatie, l’Herzégovine, la Bosnie, la Serbie, la Serbie du Sud (Macédoine) et la Vieille Serbie (Kosovo), Rebecca West a tracé une triple cartographie de cet État prophète et martyr: en surface, la géographie et la politique ; en profondeur, l’histoire et les traditions ; et dans les cieux, cette composante que ses confrères occidentaux ont tant de peine à percevoir : les horizons spirituels de tous les peuples de Yougoslavie.

Lire le texte La clef de l’histoire chrétienne par Slobodan Despot