Ecrits spirituels orthodoxes

248_1

Cassienne

Auteur : Velimirovitch St Nicolas

PRIX : 14,00 €

Saint Grégoire le Théologien disait: l’Orthodoxie, c’est la vie. On ne peut pas en discuter, on doit la vivre.

Toute l’existence, comme toute la personnalité de Nicolas Velimirovitch (1880-1956) répondent à cette formule. Ce n’est pas lui-même qui vivait, c’est le Christ qui vivait en lui. L’évêque Nicolas fut, avec le Père Justin Popovitch, le plus grand théologien serbe du xxesiècle, et l’un des Pères de l’Eglise contemporains. Surnommé le « Chrysostome serbe », il a été canonisé, en 2003, pour sa vie et son œuvre, par l’Église orthodoxe serbe.

En parallèle avec ses écrits, l’évêque Nicolas a mené une action pastorale et sociale très intense en faveur de son peuple. Émissaire de la Serbie en Occident durant la Première Guerre mondiale, il fut déporté à Dachau par les Allemands, puis émigra aux États-Unis suite à la prise de pouvoir par les communistes dans son pays. De là, il exerça un rayonnement intense et fut l’autorité spirituelle et morale de l’émigration serbe. Mort en exil, il a subi dans sa vie toutes les épreuves intellectuelles, morales, physiques que son siècle imposa aux croyants orthodoxes.

Il est notamment l’auteur d’un Synaxaire, une grande Vie des Saints, et de la Vie de Saint Sava, écrite en anglais et traduite aux éditions L’Age d’Homme.

Cassienne est le récit d’un miracle, une grande et belle parabole illustrant l’enseignement chrétien sur l’amour terrestre. C’est un véritable poème tissé, au cœur de la vie moderne, avec le fil d’or des Écritures, de l’enseignement des Pères et de la vie des Saints. Les méditations qui suivent ce récit sublime sont parmi les plus lumineuses qui aient été consacrées à l’amour terrestre, lorsqu’il est transfiguré par le Divin.