Documents & Témoignages

47_1

Comment maigrissent les ombres

Auteur : Cerovic Stanko

PRIX : 20.00 €

Qu’aura-t-il fallu pour que les promesses rêvées au moment de la chute du Mur de Berlin se volatilisent aussi rapidement ? Les temps présents, affirme Stanko Cerovic, nous apprennent que la pensée totalitaire s’épanouit avec beaucoup plus de force dans les sociétés dites démocratiques que jadis dans les systèmes communiste et fasciste. Pourquoi un ancien dissident d’Europe de l’Est en arrive-t-il à développer une critique aussi implacable de l’inconscient collectif régnant dans les pays occidentaux ? Que nous dit cette grande désillusion ? Sommes-nous encore capables de l’entendre ?

Mais Stanko Cerovic ne se contente pas d’élaborer une critique sociale aiguë, et pose une grande question : le monde, tel qu’il se présente aujourd’hui, peut-il être ramené, comme jadis, à un poème métaphysique dans le cœur des hommes ? C’est en essayant d’y répondre, dans ce livre aux accents aussi antiques que modernes, qu’il parvient à « transformer l’écriture politique en art», comme se proposait de le faire Orwell dans Hommage à la Catalogne. Si vous ne connaissez pas ce sentiment de vide qu’éprouve celui qui veut embrasser une ombre, c’est que vous n’avez jamais essayé, affirme l’auteur, d’aimer vos contemporains.

Stanko Cerovic est le directeur de la rédaction serbo-croate de Radio France International et écrivain.