Ecritures féminines

4047

Journal d’une jeune ménagère serbe

Auteur : Bobic Mirjana

PRIX : 20 €

Traduit du serbe par Vladimir-André Cejovic

« Les films n’étaient vraiment qu’une pale copie, pas même une esquisse de ce que nous vivions.» La Serbie des années 80-90, que nous découvrons à travers ce Journal d’une jeune ménagère serbe, est un pays chaotique, trépidant, tiraillé en tous sens par ses espoirs et ses désillusions. La Serbie, durant une dizaine d’années, aura été au cœur de l’actualité. Qui saurait dire, pourtant, comment ce pays a vécu les revirements historiques colossaux dont il a été l’épicentre ? La plume évocatrice, proche et comme familière, de Miriana Bobitch, nous livre la chronique de toute une génération. Sa narratrice, Andjelka, disant d’elle-même : « je suis tout ce que l’on peut dire de la Serbie », nous peint les années euphoriques du communisme titiste, où l’on «vivait» aux crochets du monde entier sans souci du lendemain, les peurs populaires causées par la récession et les crises nationales, les motifs de son propre engagement en faveur du «nationalisme serbe» et de celui qui, pour le monde entier sauf pour lui-même, en a été l’incarnation : Slobodan Milosevicla suite