Documents & Témoignages

BECIROVIC KOSOVO CALVAIRE

LE KOSSOVO SUR LE CALVAIRE

Auteur : Becirovic Komnen

PRIX : 28 €

Chronique de l’emprise albanaise sur le Kossovo à l’ombre des diverses tyrannies
Préface de Jean-Paul Bled

Voici, après le Kossovo dans l’âme qui réunit ses articles, ses interviews, ses discours, relatifs au drame kossovien, et Le Kossovo de l’absolu consacré à l’art sacré et à l’Epopée de la Jérusalem serbe, que Kommen Bećirović (Comnène Betchirovitch) publie ce troisième volet de sa Trilogie kossovienne, Le Kossovo sur le calvaire, contenant d’innombrables témoignages, puisés dans les sources historiques les plus diverses, sur le sort du Kossovo au cours des âges. Terre de la gloire et de la grandeur des Serbes, le Kossovo devint, depuis la bataille homérique qui y opposa le 28 juin 1389, les armées serbe et turque à l’avantage de cette dernière, la terre de leur misère et de leur douleur du fait de l’investissement pluriséculaire violent de ce territoire par le peuple voisin, les Albanais, ayant embrasé la religion du conquérant avec tous les privilèges que cela comportait.

 

Kommen Bećirović met ainsi en évidence le fil directeur qui traverse toute l’histoire du Kossovo du désastre de 1389 à la prise de contrôle de la province par les Kossovars albanais, suite à la guerre de l’OTAN contre la Serbie en 1999, et à la proclamation unilatérale de l’indépendance en 2008. Le dernier acte de la pièce est-il pour autant écrit ? Il serait bien présomptueux de l’affirmer. De quelque manteau qu’on l’habille, une injustice reste une injustice et l’histoire dure longtemps.

 

Jean-Paul Bled