Ecritures féminines

978287929522064

Ne reste pas là

Auteur : Radojcic Natasha

PRIX : 19 €

Traduit par Anouck Neuhoff
233p.

De mère musulmane et de père tzigane, Sasha est née en Yougoslavie. À quatorze ans, elle se sent en décalage avec le monde qui l’entoure. Trop effrontée, trop libre, trop attirante : Sasha dérange. Elle rêve d’une autre vie, loin de sa famille et de son pays. À Cuba, elle vit un premier amour intense. En Grèce, elle fréquente les GI noirs de la base américaine voisine. Elle se drogue, deale un peu et fait les quatre cents coups avec Len, une sœur de défonce. Puis elle part aux États-Unis et s’installe à East Village, le quartier des marginaux au sud de Manhattan. Elle vit au jour le jour, travaille dans une boîte de strip-tease. Elle sait que son vrai destin est ailleurs, mais qu’elle ne renoncera jamais à l’esprit rebelle qui l’anime. Ne reste pas là est le roman d’une jeunesse européenne – celle des années 80 – en pleine crise identitaire. Natasha Radojcic dresse le portrait de ces enfants du désordre, dans un style sensible et frondeur, habité par la grâce.

Née à Belgrade en 1966, Natasha Radojcic est l’auteur d’un premier roman, Retour (L’Esprit des péninsules, 2005), qui a obtenu en Italie le prix Grinzane Cavour du meilleur roman étranger. Elle vit à New York.