Biographie

272_1

Vie de Saint Sava

Auteur : Velimirovitch St Nicolas

PRIX : 22,00 €

Traduit de l’anglais par Lj. MIhailovic

Saint Sava (1174-1235) a été non seulement le premier arche­vêque de l’Église orthodoxe serbe, devenue autocéphale en 1219, mais aussi le véritable apôtre du peuple serbe. Il a affermi, appro­fondi et étendu la foi chrétienne que les Serbes avaient adoptée bien avant sa naissance. Il est demeuré dans leur conscience religieuse, historique et culturelle la figure la plus lumineuse et la plus vivante. L’histoire serbe est incompréhensible sans une connaissance de l’œuvre et de l’influence de saint Sava.
Sa vie est racontée ici par le plus grand prédicateur de l’ortho­doxie serbe des temps nouveaux, l’évêque Nicolas Velimirović, né en 1880 près de Valjevo en Serbie et rappelé à Dieu en 1956 aux États-Unis. Ce prélat était un érudit, un grand théologien, un philo­sophe, un poète, l’auteur d’une œuvre considérable, mais aussi une icône de son peuple. Dans la mémoire des fidèles, il est présent comme un saint, bien que l’Église ne l’ait pas encore officiellement canonisé. Durant toute sa vie, il a mis ses immenses talents au ser­vice de l’Église et de sa nation. Pour cette raison, l’occupant nazi l’a arrêté, interné, puis déporté à Dachau avec le patriarche Gavrilo Dozić qui a subi le même sort à cause de semblables motifs. Au len­demain de la guerre, l’évêque n’est pas revenu au pays parce que le régime communiste l’aurait réduit à l’impuissance. Pour poursuivre son action de missionnaire, il a fini par s’installer aux États-Unis, au sein de l’émigration serbe. La Vie de Saint Sava, rédigée en anglais, fait partie de ses œuvres composées en exil. Elle est écrite avec la simplicité et le charme dont usent les conteurs pour rendre leurs récits plus accessibles.