Kosovo

69_1

La signification du Kosovo dans l’histoire du peuple serbe

Auteur : Despot Slobodan

PRIX : 5.00 €

Si les Occidentaux qui essaient aujourd’hui de confisquer le Kosovo au peuple serbe le faisaient à cause de principes fermes et sincères, ils auraient – par exemple – depuis longtemps sanctionné la Turquie pour son éradication des Kurdes, plutôt que de lui vendre les armes nécessaires à cette besogne.

Or il n’en est rien. Aucune minorité souffrante hors de Serbie ne mobilise l’armada aérienne de l’ OTAN.

La question du Kosovo n’est donc pas une question de droits de l’homme.

Qu’est-ce alors que la question du Kosovo?

Du point de vue albanais, une affaire de chiffres : neuf dixièmes de la population locale et une démographie explosive.

Du point de vue américain, une affaire géostratégique : le cap occidental de l’Islam asiatique, qu’il s’agit de contrôler.

Du point de vue allemand (et donc européen), un problème socio-économique : une source de réfugiés encombrants qu’on aimerait voir refluer là d’où ils sont venus.

Et le point de vue serbe? Hormis des simplifications stupé­fiantes d’incompétence et de partialité, le public occidental n’en a reçu pratiquement aucun écho. Aux personnes encore sou­cieuses de comprendre, ce cahier fournit quelques repères fon­damentaux, à l’écart des habituelles argumentations matérialistes et politiques.